Archives du mot-clé 60’000 km

IMG_20180610_141217_272

Je la regarde encore

Km 60’000, Tizi n’Illissi, Maroc.

« Les kilomètres s’amoncellent
Et moi et moi
Je suis cul sur selle
Depuis des mois déjà

Les pays se suivent
Mais ne se ressemblent
Les rencontres arrivent
Comme un ensemble

Seul et innombrable
Je ne sais plus qui je suis
Mais ce monde est abordable
Je te le dit

Et alors qu’enfin j’arrive
Que je vois presque l’autre monde
Le bout de la rive
J’ai le coeur qui gronde

Les souvenirs m’empoignent
Ils me prennent à la gorge
Mais à l’instant des larmes
C’est un sourire qu’ils forgent

Ils me l’offrent, ce sourire
Comme un cadeau d’adieu
Ou peut-être pour me dire
Qu’ici j’ai vécu plus que mieux

J’ai vécu plus que bien
À chercher l’horizon
Et changer de chemins
Autant que de maisons

On m’a dit qu’il faut lui offrir
Mais l’Afrique m’a tant offert
Elle qui à tant à dire
Puisqu’elle à tant souffert

Un sourire ou un toit
Le cœur qui se noue
Des bêtises parfois
Et ses chemins de boue

Qui se transforment en désert
Elle qui avance au pas
Et qui de ses cimetière
Ressuscite par joie

Je la regarde encore
Comme un chien malade
Regarde la mort
Qui arrive qui l’attrape

Je la regarde encore
Me rassure un peu
Il me reste quelques jours
Et ça me rend heureux

Je la regarde encore
Simplement par plaisir
Comme on regarde un vieux port
D’où naquit le désir

Je voudrais lui dire « merci »
Lui demander « pourquoi »
Je l’ai tant fait par écrit
Mais elle ne répond pas

C’est simple pourtant
Autant que la vie et la mort
Mais il me reste du temps
Je la regarde encore

Je la regarde encore… »

Voilà.

Au jour 1’365, sur les pentes (descendantes) du Tizi n’Illissi dans le haut Atlas marocain, le km 60’000.

Merci!

Merci à tous pour votre soutient.

À l’heure d’aborder -gentiment- ce retour en Europe, et plus encore le rythme et mode de vie qui l’accompagne, je l’apprécie plus encore.

Quelques statistiques au matin du 10 juin 2018:

Km: 60’000 dont 54’091 en Afrique
Pays : 42 dont 33 en Afrique
Heures de routes: 3’784 dont 3’342 en Afrique
Mais aussi des dizaines de crevaisons, des centaines de bières, des milliers de rencontres et des millions de sourire. Et encore un milliard de remerciement pour le peuple marocain qui me témoigne chaque jour un accueil chaleureux et inoubliable.

À bientôt

Olivier Rochat

Le 10 juin 2018